Une bague à poison du XIV° siècle retrouvée

Publié le par Blanche

Photos via Kavarna Municipality

Photos via Kavarna Municipality

Archéologues bulgares travaillant sur les vestiges de la forteresse médiévale sur le cap Kaliakra, près de la ville de Kavarna, sur la côte bulgare de la mer Noire, ont trouvé un anneau de poison bien conservé, a déclaré la mairie Kavarna le 20 Août.

La découverte est la première en son genre, non seulement à Kaliakra, mais partout en Bulgarie, a déclaré le chef de la fouille, Boni Petrunova, directeur adjoint de l'Institut de l'archéologie et du Musée National de Sofia.

"Faite de bronze, l'anneau a une petite boîte soudée à la lunette et était destiné à un homme, probablement porté sur le petit doigt." a commenté Petrunova.

L'anneau à été retrouver dans le centre-ville sur lecap Kaliakra, dans une zone qui abritait l'aristocratie locale. Depuis 2011, plus de 30 articles de bijouterie en or, ont été trouvés là-bas.

Pétrunova à déclaré : "Je n'ai aucun doute concernant le trou sur la bague. L'anneau a été portée à la main droite, de telle façon que le trou se trouvait recouvert par le doigt, de sorte que le poison pouvait être livré sans être remarqué. De toute évidence, il n'a pas été porté en permanence et aurait été mis lorsque la situation s'avérait nécessaire."

La découverte est la preuve directe que le poison a été utilisé pour assassiner, probablement dans un but politique, pendant cette période de l'histoire bulgare. Le poison lui-même était probablement originaire de l'Italie ou de l'Espagne, avec qui les Princes bulgares commerçaient.

Photos via Kavarna Municipality

Photos via Kavarna Municipality

Publié dans Archéologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

keyo 08/10/2013 11:48

j'ignorais belle soirée