La colombe au Moyen-Age

Publié le par Blanche


Baptême du Christ, avec la colombe du Saint-Esprit
Psautier
Bologne, fin du XIIIe siècle. Illustré par Jacopino da Reggio
Paris, BNF, département des Manuscrits, Smith-Lesouëf 21, fol. 14


Dans la Bible, c’est une colombe qui annonce à Noé la fin du Déluge : depuis lors, elle est le symbole de la paix. Dans l’art chrétien primitif, la colombe représente aussi la communauté des fidèles. Puis elle devient l’incarnation du Saint-Esprit. Elle est aussi un modèle de fidélité. Avec l’affirmation du dogme de la Sainte Trinité (un Dieu unique en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit), la colombe devient au Moyen Âge l’incarnation du Saint-Esprit. Dans les manuscrits, elle apparaît notamment lors du baptême du Christ, ou lorsque Dieu communique avec les hommes.

Publié dans Le Moyen Age

Commenter cet article

p'tite môman :0059: 30/12/2008 18:13

tu as toujours de magnifiques images, je les trouve superbes !et tes articles sont très instructifs, merci de nous faire partager toutes ces informations..je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année, et à l'année prochaine ! :0010: