Un château fort

Publié le par Blanche

Un château fort

Château d'Angers. Plus d'info dans un de mes articles : Ici

 

Image emblématique du Moyen-Age, le château fort est un ouvrage complexe qui assure trois fonctions. Les romains ont construit des forts à usage strictement militaire (garnisons, contrôle de points de passage) et ont aussi fortifié de nombreuses villes. Avec les invasions barbares puis après la Chute de Rome, seules les villes continuent à se doter de murailles, parfois hâtivement bâties, les circonstances ne se prêtant pas à des constructions grandioses ni même parfois véritablement durables. Il n'est alors pas rare de voir des murailles être construites avec des pierres provenant de monuments romains. L'objectif premier est de protéger les centres de richesse que sont les villes face aux périls de tout acabit qui marquent l'époque. 

 

Les éléments d'un château

Les éléments d'un château

C'est avec les Carolingiens que la fortification reprend son essor. Plus précisément, c'est avec les invasions des Vikings que le "pouvoir à nouveau fort et central" (c'est à dire, selon les normes de l'époque, un état structuré, doté d'une administration lui procurant des ressources - l'impôt- permettant de bâtir des forts et d'entretenir une armée) ordonne de construire des fortifications. Mais cet ordre est donné à des barons qui n'entendent pas seulement construire pour assurer une protection militaire du royaume mais bel et bien établir leur puissance. D'ailleurs, en 864, le souverain carolingien Charles le Chauve qui avait autorisé la construction de châteaux la prohiba à nouveau, inquiet de voir le royaume se couvrir de forteresses tout à fait capables de lui tenir tête. Ce sont là les prémisses de la féodalité qui va dominer les institutions des siècles suivants. Les nobles qui élèvent leurs premiers châteaux forts leur confèrent trois fonctions :

- C'est une demeure. La construction en est d'abord simple, le noble partageant même à l'origine son logis avec ses serviteurs. L'inconfort des logis seigneuriaux est légendaire et avec les siècles, l'introduction de la pierre, de cheminées, de fourrures et de tentures procureront quelque confort à un habitant restant néanmoins rarement chaleureux. Le logis du seigneur s'individualise, la décoration se développe mais le mobilier reste rudimentaire. Fondamentalement, le château s'organise en deux espaces : un espace de vie pour le noble, sa famille et ses serviteurs et un lieu à vocation militaire. Le premier regroupe, outre l'habitat dont on vient de parler, les réserves et les structures économiques minimales essentielles (forgeron, écuries, etc.). Le second espace est initialement composé de quelques structures simples : le fossé, l'enceinte et le donjon avant de considérablement se complexifier avec l'introduction de la pierre.

Aigues-Mortes

- C'est un lieu de défense. Dans cette demeure fortifiée, le noble met sa famille à l'abri. Cette dernière est essentielle car c'est désormais l'hérédité qui va organiser la dévolution du pouvoir et le sort des biens. Protéger ses enfants est certes un sentiment tout naturel mais c'est aussi la certitude de préserver sa lignée et donc son pouvoir... Or, les adversaires sont nombreux : la population susceptible de se révolter, les nobles voisins désireux de s'emparer des terres et du château de leur rival, le Roi pouvant désirer étendre son domaine au détriment de son vassal et enfin toutes sortes d'envahisseurs (vikings, arabes, magyars, etc.)!

- C'est un symbole de puissance, enfin. De son château, le noble contrôle les voies de passage sur lesquelles il prélève des droits. Il dispose aussi d'un moulin dans lequel la population vient produire sa farine contre paiements. Bref, le château est un endroit qui permet de capter de la richesse. Mais plus on est riche et plus on fait d'envieux. Alors, il faut constamment renforcer son château tant pour dissuader des agresseurs que surtout les repousser.

 

Sources textes et légendes : http://sabreteam.free.fr/fortif2.htm

Publié dans Le Moyen Age

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la griffe du loup 25/11/2013 17:30

j'essaie au mieux de démocratiser l'histoire pour que ce soit plaisant à lire même si parfois je joue avec les mots .
bientôt un an mon site (01/412/2012) et j'en suis très satisfait plus de 200 000 visiteurs et 600 000 pages vues presque un record j'ai fait mieux jadis .
belle soirée à toi

la griffe du loup 25/11/2013 17:27

mon fils vit près d'aigues morte