Les druides

Publié le par Blanche

Les druides

Hier, c'était la fête de Samhain (qui célèbre le début de la saison « sombre » de l’année celtique (pour les Celtes, l’année était composée de deux saisons : une saison sombre et une saison claire), soit dans le monde moderne, Halloween (qui n'a plus rien à voir avec la fête celte hélas).
C'est l'occasion pour moi, de parler des druides. Et de remonter un peu le temps !

Pourquoi ? Parce que je suis re-plongée en plein celtisme (je suis pas certaine que cela veuille dire quelque chose mais passons), grâce à Excalibur d'Alan Simon. Du coup, j'en profite pour vous faire un petit article sur les Druides et leur symbolique.

 

Prêtres, poètes et devins celtes, les druides symbolises le verbe et la sagesse.

Les "très savants"

Les druides forment tant en Gaule qu'en Bretagne ou en Irlande une classe sacerdotale héritiète et gardienne des traditions religieuses des Celtes. Ils paraissent s'être recrutés par cooptation dans le milieu des nobles.

Refusant de conserver les connaissances et le saré par écrit, les druides ne transmettent leur savoir qu'oralement, par mémorisation. Aussi sont-il des symboles de sagesse, de science sacré et de connaissance. 

Gardiens de la "tradition primordiale" et des rituels, ils incarnent, par la religion et la mémoire, l'unité symbolique du monde celte, dans lequel l'unité politique n'existe pas. 

Ils professent une philosophie centrée sur l'immortalité de l'être.

Vêtus de blanc

Dans les forêts, dans les clairières sacrées, les druides, prêtres savants d'une religion sans édifice et à l'innombrable panthéon, symbolisent à eux seuls la transcendance, à l'égal des brahmanes indiens, partageant avec ces derniers la plus grande pureté : aussi sont-il vêtus de blanc, symbole de la primauté de leur fonction, par opposition au rouge des rois et des guerriers.

Ils pratiquents divers rites dont un seul nous est connu, la cueillette du gui.

Associés à la lumière et au feu, notamment dans la forêt de Belaine, les druides ont pour symbole le chêne, pour ses tanins utilisés en médecine et pour la dureté et la longévité de son bois.

Enfin, ils sont dans la mythologie celte le symbole du sanglier, l'animal consacré à Lug, dieu de la lumière, de la guerre, de la magie et dieu primordial.

Source : Le petit Larousse des symboles

Un article rapide mais qui présente bien les caractéristiques des druides telles que nous les connaissons aujourd'hui. 

Si vous voulez approfondir vos connaissances sur le monde celte, je vous conseille d'aller faire un petit tour sur le blog de Gwenn : Les mondes de Gwenn. Vous y trouverez beaucoup d'info sur un site vraiment bien fait et très agréable à lire !

Publié dans Divers

Commenter cet article

la griffe du loup 02/11/2013 09:59

très instructif je savais des choses mais pas aussi complet ,belle journée à toi
ici un magnifique soleil ,hier c'était pluie ,pluie ,pluie eun vrai temps sombre comme les druides auraient aimés :-))