Le bas fourneau

Publié le par Blanche

Le forgeron et son bas fourneau - Puy du Fou 2013

Le forgeron et son bas fourneau - Puy du Fou 2013

Servant déjà à l'Age de fer, ce four à combustion interne sert à transformer le minerai de fer en fer métallique.

 

Les bas-fourneaux produisent du fer : la “réduction directe”. Jusqu’au début du Moyen Age, en Europe, la fonte de fer se faisait dans des fours peu profonds où le minerai était placé sur une couche de charbon de bois chauffé à blanc et attisé par le vent ou par des soufflets. Vers l’an 700 de notre ère, un bas-fourneau, aujourd’hui appelé four catalan, fit son apparition en Catalogne.

Détail du fourneau - Puy du Fou 2013

Détail du fourneau - Puy du Fou 2013

Ce fourneau était construit de murs de pierres qui formaient une courte cheminée dans laquelle on déversait d’abord du charbon de bois, puis le minerai de fer. Des soufflets envoyaient de l’air sur le charbon, à la base du four, par une tuyère. On obtenait ainsi une température plus élevée qui permettait de traiter une plus grande quantité de minerai en une seule fois. La température n’était pas suffisante pour atteindre la fusion si bien que le produit se présentait sous forme d’un bloc de fer à l’état solide appelé massiau, avec beaucoup d’impuretés qu’il fallait affiner par réchauffages et forgeages successifs.

Transformation en fer métallique - forgeage - Puy du Fou 2013

Transformation en fer métallique - forgeage - Puy du Fou 2013

Publié dans Le Moyen Age, Photos

Commenter cet article

voyage dans le temps 16/10/2013 17:37

belles photos .mon grand père était forgeron , mon arrière était aussi et mon arrière ,arrière aussi
bises du soir

Blanche 16/10/2013 17:41

Merci pour le compliments sur les photos :)
J'aime énormément le métier de forgeron, un métier très noble pour moi !
Bises du soir également :)